Logo 1000doctorants

La fondation Terre Solidaire a publié récemment les résultats de la première édition de son prix de thèse dédié à la transition écologique. Découvrez les 3 lauréat·e·s et leurs travaux.

- 1er Prix ex-æquo : Emmanuelle Bonneau pour sa thèse en Aménagement de l’espace -Urbanisme : « L’urbanisme paysager : une pédagogie de projet territorial

- 1er Prix ex-æquo : Pierre Wokuri pour sa thèse en Sciences Politiques : «Orienter et activer : les projets coopératifs d’énergie renouvelable à l’épreuve du marché. Une comparaison multi-niveaux Danemark, France, Royaume-Uni».

- 2nd Prix à Corentin Hecquet pour sa thèse en Sociologie : « Caractérisation de collectifs développant et diffusant des semences non conventionnelles et de leurs processus de revendication de reconnaissance ».

Selon Terre Solidaire, ce prix vise à "valoriser des travaux de thèse participant à améliorer les réflexions, réalisations et solutions des acteurs concernés par la mise en œuvre d’une transition écologique juste et solidaire en France".

Les travaux mis en avant devaient répondre aux trois critères suivants :

- Avoir traité d’enjeux relatifs à la transition écologique, dans le contexte français. Notion qui pour la Fondation concerne tous les secteurs et activités de nos sociétés en incluant des dimensions techniques, socio-économiques, environnementales et politique ;

- Inclure une attention aux situations d’inégalités ou de discriminations générées ou aggravées par les perturbations environnementales ;

- Avoir été menés en partenariat avec des acteurs de la transition écologique (associations citoyennes, syndicats, organisations de l’économie sociale et solidaire, collectivités, etc.) ou ayant fait l’effort de dégager des enseignements pour l’action à partir de leurs travaux.

Une thèse CIFRE en collectivité pour la prochaine édition ?

Pour en savoir plus sur le prix, le jury et les travaux des lauréat·e·s > https://www.prix-these.fondation-terresolidaire.org/.