Logo 1000doctorants

La Cifre ? "Un dispositif passionnant mais énergivore" témoigne Ségolène Charles, architecte urbaniste, qui réalise son travail de thèse sur l'élu rural et la participation citoyenne dans les projets urbains. Dans cette vidéo elle revient sur les avantages et inconvénients de la Cifre.

Les avantages de la Cifre ? 1. L'immersion 2. L'accès au terrain, à ses acteurs et aux données.

Les difficultés ? 1. Mener de front la vie d'une chargée de projet et celle de chercheur. "La Cifre, un dispositif passionnant mais énergivore pour le doctorant" 2. Décortiquer la posture du chercheur acteur de son terrain. Sur ce point, elle estime que le soutien de son laboratoire a été essentiel dans la méthodologie à mettre en place.

Dans "Jeunes chercheurs : un autre regard sur les enjeux des territoires", hors-série de la revue Horizons Publics sorti à l'été 2018, Ségolène signe un article sur "Les élus locaux de petites villes et la participation citoyenne dans les projets urbains : une question opérationnelle et de recherche".

Son travail de thèse est dirigé par l'urbaniste-sociologue Jodelle Zetlaoui-Léger du Laboratoire espaces travail (LET) à l'Ecole d'architecture de La Villette, et co-dirigé par Loïc Blondiaux du Centre européen de sociologie et de science politique (CESSP) de l'Université Paris I Panthéon La Sorbonne.